Violaine Schwartz

Violaine Schwartz

© michèle constantini

Violaine Schwartz est comédienne et chanteuse. Elle a notamment travaillé sous la direction de Georges Aperghis, Alain Ollivier, Jacques Lassalle, Ludovic Lagarde, Gilberte Tsaï, Charles Tordjman, Frédéric Fisbach, Jean Philippe Vidal, Ingrid von Wantoch Rekowsky, Jean Lacornerie, Jean Boilot, Dominique Pifarély, Etienne Pommeret, et ces dernières années avec Célie Pauthe, Pierre Baux, Irène Bonnaud, Guillaume Delaveau et Côme de Bellescize.

Elle a crée un tour de chant autour du répertoire réaliste, en duo avec la contrebassiste Hélène Labarrière.

Elle participe depuis juin 2010 à l’émission de France Culture, Des Papous dans la tête.

Elle est également écrivain. Elle a écrit trois pièces radiophoniques, réalisées par France Culture, Le Calvaire de Noël, Noire pointée, et A l’ouest.

Ses deux romans sont publiés chez P.O.L. La Tête en arrière (2010) et Le Vent dans la bouche (mars 2013. Prix Eugène Dabit du roman populiste 2013).

Elle a écrit, avec la chorégraphe Cécile Loyer, le spectacle L’Hippocampe mais l’hipoccampe pour le festival Concordan(s)e (2014).

Elle a écrit deux pièces de théâtre :

IO 467 : publié aux Solitaires Intempestifs et mis en scène par Irène Bonnaud au théâtre du Nord à Lille en 2013.

Comment on freine : qui sera publiée chez P.O.L en octobre 2015 au moment de sa création au CDN de Besançon, et au Théâtre de la Commune, à Aubervilliers, dans une mise en scène d’Irène Bonnaud.